Les Matthieu célébres

  1. Accueil
  2. Fiche
  3. Origine
  4. Éthymologie
  5. Orthographes
  6. Histoire
  7. Psychologie
  8. Statistiques
  9. Évangile
  10. Saint Matthieu
  11. Célébrités

Liste par nom de famille

Matthieu Chédid

Auteur-compositeur-interprète de rock français d'origine libanaise, plus connu sous le pseudonyme de -M-, l'initiale de son prénom et à cause de sa coiffure . Il est né le 21 décembre 1971 à Boulogne-Billancourt. Jouant principalement de la guitare, -M- est aussi multi-instrumentiste en studio où il assure la quasi totalité des différentes partitions.

C'est le fils du chanteur Louis Chedid et le petit-fils de l'écrivain et poétesse Andrée Chedid (qui a écrit les paroles de certaines de ses chansons).

Les débuts

Il commence très tôt la musique, en faisant notamment les chœurs pour son père sur la chanson T'as beau pas être beau, accompagné de sa sœur Émilie en 1978. Il fait ensuite partie de petits groupes, jouant avec Julien Voulzy ou encore Pierre Souchon (les fils respectifs de Laurent Voulzy et d'Alain Souchon). Ils forment d'ailleurs quelques groupes éphémères, comme Tam Tam avec Mathieu Boogaerts, Les Bébés fous ou Les Poissons rouges. Son ami d'enfance Cyril Houplain participe à la création de son univers visuel.

Sa carrière de musicien l'amène ensuite à accompagner les artistes les plus divers, aussi bien en concert que sur des albums : NTM, Sinclair, Billy ze kick, Nina Morato, Gérald De Palmas ou Faudel. Matthieu Chedid est avant tout un guitariste, admirateur de Jimi Hendrix.

Le Baptême

En 1997, il sort son premier album solo Le Baptême, introduisant le personnage de -M- qu'il se crée (en même temps que sa célèbre coupe de cheveux). Véritable double scénique (un peu à la manière de Ziggy Stardust pour David Bowie), il permet à Matthieu Chedid de se « lâcher » et d'exprimer un univers rempli de candeur. Assez vite c'est par la scène qu'il s'impose, d'abord dans des petites salles, et lors de premières parties (il fait notamment l'ouverture de Texas à Bercy, et la première partie de Louise Attaque). Il y joue souvent en solitaire, samplant ses parties guitares. Dans cet album on découvre un guitariste accompli mélangeant avec une aisance déconcertante des styles musicaux différents. Cependant, l'album ne connait pas le succès escompté.

Je dis -M-

Après avoir collaboré avec Vanessa Paradis, il sort en 1999 son deuxième album Je dis aime. Cet album contient de nombreux tubes (Je dis aime, Onde sensuelle, Le Complexe du corn-flakes, Mama Sam), et il y reprend Close To Me de The Cure. Il s'en vend plus de 200 000 exemplaires.

-M- lors de sa tournée En tête à tête (Bercy, novembre 2004)

-M- lors de sa tournée En tête à tête (Bercy, novembre 2004)

Il est souvent accompagné sur scène et parfois en studio (accompagnement, arrangement) de Cyril Atef, batteur et percussionniste, et Vincent Segal, violoncelliste et parfois à la basse ou aux kass-kass. Tout deux forment le groupe Bumcello. Le troisième homme est DJ Shalom, qui réalise les samples sur certaines chansons. On a également pu voir parfois à ses côtés son ami et trompettiste Ibrahim Maalouf.

Ses concerts contribuent grandement au succès de l'artiste. Jouant sur son image, chaque live est un vrai spectacle où il fait partager le monde de son personnage, -M-. La scène est agrémentée de couleurs acidulées et de toutes sortes d'objets que l'on croirait sortis du fond de son grenier (ce qui est d'ailleurs en partie le cas). Il remplit ainsi la mythique scène de l'Olympia, fait une tournée des grands festivals français (Festival des Vieilles Charrues, Francofolies, Solidays, Printemps de Bourges) et gagne la Victoire de la musique de l'interprète masculin de l'année. Le CD/DVD Live Le Tour de M est un souvenir sonore de cette tournée.

Tout le monde dit -M-

En 2003, -M- sort Labo M, un disque expérimental et essentiellement instrumental. Après avoir rodé son album au printemps durant une courte tournée (L'Avantour), Qui de nous deux ? sort à l'automne 2003. Plus doux, cet album a été marqué par la naissance de sa fille Billie, pour qui a été créée une guitare spéciale, toute rose.

La tournée qui suit est un énorme succès. -M- joue presque toujours à guichet fermé et remplit Bercy par trois fois. Sébastien Martel (guitariste du groupe Las Ondas Marteles ayant aussi sorti un album solo, Ragalet) rejoint le groupe de musiciens à l'occasion de cette tournée. La tournée finit à Londres après être passée par toutes les grandes salles françaises et la plupart des grands festivals francophones.

Un CD/DVD live sort fin 2005, portant notamment trace de la chanson inédite En tête à tête.

En 2007, il a collaboré avec Sean Lennon (fils de John Lennon) pour créer "L'éclipse", un remix et traduction de la chanson "Parachute" de ce dernier. Chédid a fait la traduction, le chant et les instruments. Il effectue également la tournée de Vanessa Paradis en tant que guitariste, après avoir participé à son album Divinidylle.

Matthieu Delormeau

Après des études de finances à Montréal et de management en France, il a baigné dans la finance et la banque avant d'émerger enfin dans sa nouvelle vocation : l'animation. Après diverses expériences en production télé (notamment chez Paf Production), il se lance dans l'animation.

Il débute à la télévision comme chroniqueur pour la rubrique Argent sur "Nous ne sommes pas des anges" (Canal+). En novembre 2005, il rejoint l'équipe du "Journal de la télé" présenté par Jean-Marc Morandini sur Europe 1. Il y anime une chronique autour du mariage mouvementé entre l'argent et les médias. Cette collaboration se poursuit dans Morandini ! sur Direct 8 où il livre des nouvelles du Paf.

Matthieu Gonet

Musicien (pianiste, arrangeur, chef d'orchestre, compositeur) français, né à Paris le 7 septembre 1972. Sa notoriété dans l'univers de la variété est due principalement à sa participation, depuis 2001, à l'émission de télévision Star Academy où il tient un rôle de directeur musical et de répétiteur, tout en accompagnant au piano certaines prestations des élèves. Il dirige également la tournée de concerts de cinq mois des académyciens qui se déroule après l'émission télévisée.

La plupart de ses autres activités ont eu lieu avant sa participation à l'émission, et sont essentiellement des travaux d'arrangements, de direction musicale et d'accompagnement au piano de chanteurs, en particulier Christiane Courvoisier, Lio, Anne Sylvestre, Bernard Lavilliers, Jean Guidoni, Micheline Dax, Hanna Schygulla, Isabelle Georges, Hélène Delavault. Il a exercé également quelques activités en tant que compositeur (téléfilms, co-composition de chansons pour Jean Guidoni sur le spectacle Fin de siècle. Plusieurs artistes avec lesquels il travaillait étaient liés à Universal, et c'est par ce biais qu'il s'est fait connaître de la production de Star Academy qui a fait appel à lui - à l'origine, uniquement pour faire travailler les élèves sur l'album, mais ensuite avec de plus en plus de responsabilités (répétiteur pour les « primes », puis pianiste et chef d'orchestre, directeur musical).

Son parcours musical est relativement proche de celui de grands arrangeurs / orchestrateurs comme Michel Legrand, François Rauber, ou plus récemment Yvan Cassar, qui sont partis d'une formation classique — dans son cas, le Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où il fut notamment l'élève d'Yvonne Loriod pour le piano et où il étudia également l'harmonie, le contrepoint, la fugue, l'orchestration, l'analyse musicale et la direction d'orchestre — formation mise ensuite progressivement au service de la variété.

Il a notamment été le pianiste répétiteur des cours de chants donnés par Jocelyne Chamonin au conservatoire Maurice Ravel de Levallois-Perret à la fin des années 80, où il rencontra son épouse, la maman de son fils né en 2004.

La presse « people » lui a prêté, à l'époque de la 2e saison de la Star Academy, une liaison avec l'académycienne Nolwenn Leroy (qui a d'ailleurs remporté le trophée de cette deuxième saison), démentie cependant par les deux concernés.

Selon ses déclarations récentes (au magazine Télé 7 Jours), la 7e saison de la Star Academy, qui s'achève le 15 février 2008, aura été la dernière pour lui. Il a reconnu être quelque peu lassé du travail de répétiteur et surtout de devoir systématiquement refuser les projets qu'on lui propose à l'extérieur, notamment comme chef d'orchestre ou compositeur pour des musiques de films.

En mars 2008, il revient au conservatoire de Levallois-Perret, cette fois pour occuper, aux côtés de Francis Bardot, le poste de directeur adjoint. Il sera en charge d'une section consacrée aux musiques dites actuelles (c'est-à-dire la variété française et internationale).

Ses références musicales revendiquées sont Quincy Jones, Leonard Bernstein et Michael Jackson.

Matthieu Mendès

Né en 1982 et a vécu toute son enfance dans le Nord de la France. À l'âge de 8 ans, il reçoit sa première guitare et suit 4 ans de cours classique, avant de faire ses premiers pas dans un groupe. Il devient alors fan de Metallica et de Nirvana. Après des études scientifiques, il s'inscrit dans une école de son à Paris. Il se met alors à écrire des textes : afin de mélanger sa passion pour le rock anglo-saxon avec des textes à la française, représentatif de sa culture.

Un nouveau projet musical est en cours : Boomsheck.

Matthieu Tota (Matt Pokora)

Chanteur français de R'n'B et de Pop, né à Strasbourg le 26 septembre 1985.

Fils de l'ancien footballeur professionnel André Tota, il a fréquenté le collège Paul-Emile Victor puis a suivi des études secondaires au lycée professionnel Aristide Briand à Schiltigheim (proche de Strasbourg). Il est titulaire du brevet.

Ancien membre du groupe de R'n'B Mic Unity, il se fait connaître du grand public grâce à l'émission de télé réalité Popstars qu'il gagne en fin d'année 2003. Avec les deux autres gagnants, Lionel et Otis, il forme le groupe Linkup.

Après la séparation du groupe, M. Pokora entame une carrière solo et collabore avec des producteurs du milieu hip hop et R'n'B, Kore & Scalp.

Il commence sa carrière sous le pseudonyme « Matt Pokora », mais il est contraint de changer de nom et devenir « M. Pokora » suite au procès intenté et gagné par le chanteur Matt, pour éviter la confusion entre les deux artistes de style musical proche.

Il sort son premier album solo en 2005. Celui-ci est certifié disque d'or. Il mélange R'n'B, pop, hip hop et crunk'n'b.

En 2006, son second album intitulé Player paraît, directement premier du top des ventes d'albums, et plus tard certifié disque de platine. Sur cet album, il fait notamment appel aux Bionix (Rachid Mir & Christian Dessart), un duo de producteurs basés à Bruxelles, et collabore avec Red Rat et Zoxea. Ici encore, il mélange R'n'B, Pop et crunk'n'b.

En 2006, Ricky Martin a invité M. Pokora pour interpréter en duo le single It's Alright.

La même année, il entame une tournée de plus de trente dates, le Player Tour, dont un concert au Palais omnisports de Paris-Bercy à Paris affichant complet. La même année, sort le DVD Player Tour Live et le livre de photos Et je me souviens retraçant cette tournée.

Après plusieurs mois de collaboration avec l'équipe de Timbaland, dont son petit frère Sebastian, ou encore Ryan Leslie et Jonathan "JR" Rotem, le nouvel album de M. Pokora, intitulé MP3, est sorti le 24 mars 2008. Il est composé de 14 morceaux dont 12 en anglais. Le premier extrait s'intitule "Dangerous", single présenté en avant-première lors de la cérémonie des NRJ Music Awards 2008. Sa tournée débutera en automne 2008 et s'intitulera Catch me Tour 2008. Il se produira en Suisse le 13 décembre 2008 à l'Arena de Genève. Il se produira également au Palais omnisports de Bercy à Paris le 18 novembre.

Le 15 février 2008, à l'occasion de la finale de la saison 7 de la Star Academy, il est présent pour interpréter le nouveau single "Dangerous" accompagné de Sebastian et du candidat Mathieu Edward.

Avec 11 997 ventes lors de la première semaine, MP3 connait un succès mitigé mais arrive quand même à monter jusqu'à la 7 ème place des ventes d'album. Son single "Dangerous" atteint la 1ère place des ventes de single.

Valid XHTML 1.0 Strict